(Le 4 décembre 2009 - TOKYO, Japon) - Les danseurs Tessa Virtue, de London, en Ontario, et Scott Moir, d’Ilderton, en Ontario, ont obtenu la meilleure note dans la danse libre de vendredi, mais ont été devancés de justesse pour la médaille d’or et ils ont récolté celle d’argent dans la finale du Grand Prix de patinage artistique de l’UIP.

Meryl Davis et Charlie White, des É.-U., ont conservé le premier rang avec un total de 169,44 points pour la danse originale de jeudi et la danse libre de vendredi. Il n’y a pas de danse imposée dans la finale du Grand Prix. Virtue et Moir ont obtenu leur meilleure note de la saison avec 104,21 pour leur danse libre et ont terminé avec 168,22 points.

«Je ne mentirai pas en disant que nous sommes satisfaits de la deuxième place, a dit Moir. Nous nous présentons à chaque compétition en nous attendant à gagner, mais nous sommes satisfaits de la manière dont nous avons patiné. Nous avons encore cinq semaines avant les championnats nationaux et nous devons continuer à nous raffiner et à développer nos éléments.»

Virtue dit que le couple est bien au courant qu’il n’y a que quelques autres occasions d’exécuter leurs programmes avant les Jeux olympiques en février.

«Les Jeux olympiques étaient dans notre esprit, a-t-elle dit. Mais nous étions détendus et confiants ce soir. Nous nous sommes dit de profiter de la soirée. Il y a eu quelques moments difficiles que Scott et moi avons sentis, mais nous sommes sur la bonne voie.»

Nathalie Pechalat et Fabian Bourzat, de France, ont terminé troisièmes avec 147,62. Vanessa Cronek, d’Aurora, en Ontario, et Paul Poirier, d’Unionville, en Ontario, qui ont patiné au son de la «Bohemian Rhapsody», de Queen’s, ont terminé sixièmes avec 135,99, leur meilleure note de la saison pour les danses originale et libre. Les Canadiens ont été invités à la compétition après que deux couples qualifiés se soient retirés.

«Ils ont présenté deux de leurs meilleures performances cette saison, a dit Michael Slipchuk, directeur de la haute performance de Patinage Canada. C’était une excellente occasion pour eux de montrer aux juges et au monde du patinage qu’ils ont leur place à ce niveau. Cela ne peut qu’aider leur confiance.»

Le simple féminin a débuté vendredi avec le programme court. Joannie Rochette, d’Île-Dupas, au Québec, est quatrième avec 60,94 points. Miko Ando, du Japon, est en tête avec 66,20. La championne du monde Yu-Na Kim de Corée du Sud, est deuxième avec 65,64 et Alena Leonova, de Russie, troisième avec 61,60.

«Ce fut un meilleur programme court que l’an dernier à pareille date, a dit Rochette. Je suis satisfaite de m’être battue jusqu’à la fin. Malgré tout ce fut une performance moyenne. J’étais trop penchée vers l’avant sur mon Lutz et j’ai éprouvé de la difficulté avec ma combinaison triple-double.»

En couples juniors, Kaleigh Hole, de Virden, au Manitoba, et Adam Johnson, de Chatham, en Ontario, à leur première saison ensemble, ont terminé cinquième. Wenjing Sui et Cong Han, de Chine, ont gagné la médaille d’or.

«Ils constituent une remarquable histoire, a dit Slipchuk. Dans une courte période de temps ils ont gagné deux médailles du Grand Prix (plus tôt cette saison). Il y a des éléments techniques qui doivent être meilleurs et ils auraient dû être presque parfaits aujourd’hui pour monter sur le podium. Malgré tout c’est un excellent début et ils ne peuvent que s’améliorer.»

La compétition se poursuivra jusqu’à dimanche.

Tous les Grands Prix de l’UIP sont diffusés en direct à www.skatebuzz.com

Pour plus d’information visitez: www.skatecanada.ca et www.isu.org

 
Home  |  About Us  |  Join  |  Programs  |  Coaches  |  Store  |  Boutique  |  Members Only
Signin  |  
© 2011 PatinageCanada.ca. Tous droits réservés.