2014-02-10

L’équipe olympique médaillée d’argent, tellement fière, tellement canadienne

 

Ils étaient tellement fiers, posés, courtois.

Tellement canadiens.

Bien sûr, la couleur de la médaille est peut-être différente de ce que l’équipe olympique canadienne de patinage artistique envisageait lorsquel’événement inaugural de l’équipe a commencé la semaine dernière, mais les membres de cette équipe, qui passent la majeure partie de l’année à concourir les uns contre les autres, et non les uns pour les autres, ont fait la fierté d’une nation, dans l’ombre de l’imposante flamme olympique, dimanche soir.

Et, en ce qui concerne cette médaille olympique remportée, ils la porteront bien.

Parfois, même lorsque vos rêves sont un peu plus nobles, se trouver en deuxième place est suffisant. Si vous avez regardé les performances de l’équipe russe à Sotchi – de Volosozhar et Trankov à Lipnitskaya et Plushenko – on a le sentiment que le destin souriait aux Russes, pour remporter cette épreuve inaugurale par équipe, une médaille d’or dans leur pays après des Jeux lamentables à Vancouver, il y a quatre ans. Après cette première journée, on a semblé avoir l’impression – lorsque les Russes ont obtenu 19 de 20 points possibles – que toutes les autres équipes patinaient pour l’argent.

Dans les huit épreuves dont la compétition par équipe était composée, la Russie a accumulé le maximum de 10 points dans cinq d’entre elles.

Mais, nous avons appris quelque chose de cette équipe canadienne ces quelques derniers jours. Non seulement à propos des neuf athlètes qui ont aidé à remporter la quatrième médaille du Canada à ces Jeux, mais aussi les membres de l’équipe qui n’ont pas été appelés à concourir, mais qui se sont enroués à force de hurler des encouragements pendant toute la semaine. Nous avons appris que dans un sport qui est souvent aussi individuel qu’il peut l’être, cette épreuve par équipe était quelque chose de différent et de spécial, qu’on n’oublierait jamais.

C’était une équipe qui assurait à chacun des coéquipiers qu’ils seraient appuyés durant leur performance.

« C’est incroyablement important pour nous de pouvoir partager l’expérience avec toute l’équipe », a déclaré Tessa Virtue, qui a remporté la médaille d’or en danse sur glace avec son partenaire Scott Moir il y a quatre ans, à Vancouver. « Beaucoup de records personnels ont été enregistrés et je ne peux attendre de monter sur le podium avec toute l’équipe. »

« Ce fut une excellente épreuve pour les jeunes patineurs », a ajouté Scott. « Nous avons demandé à Kaetlyn Osmond, âgée de 18 ans, d’effectuer deux programmes à des Jeux olympiques. Ce qui est excellent de notre équipe, c’est que chacun a fait sa part de travail. Nous sommes tellement fiers de notre équipe. »

La dernière journée de compétition, bien qu’ils ne le disaient pas à haute voix, on savait en son for intérieur que les Canadiens avaient concédé qu’ils n’allaient pas monter sur la plus haute marche du podium. Mais, lorsque le directeur de la Haute performance, Mike Slipchuk a été chercher Kevin Reynolds pour le style libre masculin, le patineur âgé de 23 ans s’est montré à la hauteur. Malgré avoir passé la plus grande partie de la saison à essayer de résoudre un ennuyeux problème de chaussures de patin et avoir vécu dans l’ombre du triple champion du monde Patrick Chan ces dernières années, Kevin a présenté une performance éblouissante qui a indubitablement accordé la médaille d’argent au Canada.

« Je suis content d’avoir terminé ma performance de ce soir », a signalé Kevin, transporté de joie. « Compte tenu du fait que j’ai su il y a quelques jours seulement que je participerais, je crois avoir très bien fait. Je suis heureux d’avoir pu contribuer. »

« Ce fut sensationnel », a dit Kevin au réseau CBC après la fin de l’épreuve. « Du début à la fin, je pouvais entendre l’équipe canadienne m’encourager dans l’arrière-plan. »

À l’instar de Kevin, Kaetlyn Osmond n’a pu concourir pendant la majeure partie de la saison en raison de blessures. La jeune patineuse a fait un retour mémorable aux Championnats nationaux de patinage Canadian Tire le mois dernier, remportant son deuxième titre canadien consécutif. Huit semaines après avoir célébré son 18e anniversaire, Kaetlyn s’est bien défendue contre les meilleures au monde dans sa première apparition olympique.

« Je suis très heureuse », a affirmé Kaetlyn. « Je suis contente d’avoir contribué à l’équipe. Je pouvais ressentir le soutien de mon équipe et j’ai exécuté deux bonnes performances. J’en suis ravie. »

À présent, l’épreuve par équipe étant terminée, les membres de l’équipe canadienne suivront leurs propres voies pour s’efforcer de réaliser leurs rêves olympiques dans leurs épreuves individuelles. Il ne fait aucun doute qu’il y aura des hauts et des bas au cours de ces dix prochains jours – ce sont les Jeux olympiques, après tout – mais, on a le sentiment que cette équipe pourrait avoir encore quelques tours dans son sac.

« Je crois que c’est facile pour nous de se laisser emballer par les médailles et de vouloir en gagner plus pour le Canada », a dit Patrick Chan au réseau CBC. « Je crois que nous pouvons tous tirer de cette épreuve que nous avons eu la chance d’aller sur la glace et de vraiment prendre plaisir à patiner. »

« Chacun de nous a eu un moment sur la glace et nous nous en sommes tous réjouis. »

« Nous sommes tous tellement fiers de représenter le Canada », a affirmé une rayonnante Tessa. « C’est tellement spécial de participer à cette épreuve. Je crois que le Canada a affiché ses vraies couleurs. »

En effet, le rouge, le blanc et l’argent.

 

 
Home  |  About Us  |  Join  |  Programs  |  Coaches  |  Store  |  Boutique  |  Members Only
Signin  |  
© 2011 PatinageCanada.ca. Tous droits réservés.